Des avancées sur la Ligne Grande Vitesse Kénitra-Marrakech

0
Des avancées sur la Ligne Grande Vitesse Kénitra-Marrakech

Le projet de LGV Kénitra-Marrakech, objectif Coupe du Monde 2030 ?

Le projet de ligne à grande vitesse (LGV) Kénitra-Marrakech vise à relier les villes de Kénitra et Marrakech au Maroc. Le tracé de cette LGV parcourra une distance de 450 kilomètres. La société française Egis a été chargée d’assister la maîtrise d’ouvrage pour l’étude de ce projet d’envergure.

Grâce à cette LGV, le Maroc souhaite améliorer la mobilité et la logistique entre les principales villes du pays. Il serait prévu que ce projet soit achevé avant 2030, année durant laquelle le Maroc co-organisera la Coupe du monde de football avec l’Espagne et le Portugal.

Lire aussi : TGV au Maroc : Le développement du Train à Grande Vitesse

Une fois la LGV Kénitra-Marrakech opérationnelle, une extension du réseau LGV marocain est envisagée pour relier Marrakech à Agadir. Ce projet ambitieux s’inscrit dans le cadre du programme ferroviaire « Rail Maroc 2040 », qui vise à développer le réseau ferroviaire du royaume.

Les expropriations démarrent pour la LGV

Parmi les différentes étapes de réalisation du projet, le ministre marocain de l’Équipement et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a récemment obtenu l’autorisation d’effectuer les expropriations nécessaires pour la mise en œuvre de ce projet. Le décret a été signé par le Chef du Gouvernement, Aziz Akhanouch, le 22 novembre. Cela permettra d’assurer la disponibilité du foncier nécessaire à la construction de la LGV.