Les ventes de McDonald’s régressent dans les pays musulmans

0
Les ventes de McDonald's régressent dans les pays musulmans

Les ventes de McDonald’s sont impactés et régressent suite au boycott

Les ventes de la chaîne de restauration rapide McDonald’s régressent dans les pays musulmans. Elle a subi un fort impact commercial dans plusieurs pays du Moyen-Orient, dont le Maroc, et même au-delà. Cela est causé par le conflit israélo-palestinien et des scandales autour de la marque. Cela a entraîné des appels spontanés et populaires au boycott de McDonald’s et d’autres enseignes occidentales comme Starbucks.

Lire aussi : McDonald’s : Un appel Mondial au Boycott

Le PDG de la chaine déclare ses actions « décourageantes et sans fondement »

D’après le PDG Chris Kempczinski, les revendications ciblant des marques comme McDonald’s sont « décourageantes et sans fondement ». Il rappelle que dans tous les pays où il opère, dont les pays musulmans, McDonald’s est représenté par des franchisés locaux fiers de servir et soutenir leurs communautés, tout en employant des milliers de leurs concitoyens.

Lire aussi : H&M et Starbucks restent au Maroc : La vérité sur les rumeurs

Depuis, les bombardements israéliens ont fait près de 22 500 morts à Gaza jusqu’à jeudi, entraînant des boycotts en Égypte, en Jordanie, ou encore au Maroc et au-delà du monde arabe comme en Malaisie musulmane.

En 2022, McDonald’s a franchisé et exploité environ 40 000 restaurants dans plus de 100 pays, pour 23 milliards de dollars de CA annuel.

Le titre McDonald’s a légèrement baissé en bourse l’après-midi. La pandémie a aussi pesé sur les ventes, beaucoup de restaurants ayant dû fermer ou réduire leurs horaires.