Le Sport au Maroc rayonne à l’international

0
Le Sport au Maroc rayonne à l'international

Le royaume rayonne à l’international grâce au sport. Selon le média Le Figaro, le Maroc est un pays où le sport occupe une place importante dans la société. Considéré comme un puissant levier de cohésion sociale, un instrument éducatif, un vecteur de fierté nationale et un pilier essentiel de l’économie locale, le sport est ancré dans le tissu social marocain.

Lire aussi : Sofiane Diop : Le Football Marocain qui attire

Le secteur du sport qui génère 21,16 milliards de Dirhams

Le secteur privé du sport au Maroc est un pilier de l’économie nationale. Il génèreun chiffre d’affaires cumulé de 21,16 milliards de Dirham, ce qui représente 1,56% du PIB du Maroc. Il emploie plus de 11 500 collaborateurs, dont 24% de femmes. Cette contribution ne se limite pas uniquement au secteur du sport privé. En effet, en intégrant les emplois dédiés au sport dans d’autres secteurs tels que le BTP ou le tourisme, le potentiel d’embauche pour soutenir la politique ambitieuse d’accueil de grands événements augmente considérablement.

Le Sport, un secteur dynamique qui crée de l’emploi

Le secteur sportif marocain est en pleine expansion, avec plus de 300 entreprises et plus de 140 000 emplois. Cette vitalité économique se compare favorablement à celle d’autres pays, illustrant son rôle crucial dans l’économie nationale.

Malgré l’absence de publication officielle regroupant l’ensemble des fédérations, les informations disponibles suggèrent la présence d’au moins 350 000 licenciés répartis sur 5 000 associations sportives au Maroc. Cependant, cela reste bien inférieur au nombre de pratiquants «libres» qui, selon les extrapolations, atteindrait 10 millions de Marocains. Pour encadrer cette vaste communauté, on estime à au moins 50 000 le nombre d’emplois nécessaires dans le milieu associatif.

La Coupe du Monde 2023 comme porte étendard

Le Maroc se prépare à accueillir la Coupe d’Afrique des Nations en automne 2025, un événement d’envergure internationale qui mettra en lumière les performances de l’équipe nationale. Les Lions de l’Atlas ont montré leur potentiel en se classant quatrièmes lors de la dernière Coupe du monde de football. Ils figurent ansi parmi les quinze meilleures nations au monde selon le classement de la FIFA. Les infrastructures sportives et touristiques de qualité du Maroc ont permis à ce pays d’être choisi pour accueillir des événements sportifs majeurs.

En 2030, le Maroc sera l’un des principaux pays organisateurs de la Coupe du monde de football. Une décision forte qui témoigne de la confiance accordée à ce pays pour accueillir un événement de cette envergure. Ce sera la deuxième fois qu’un tel événement est organisé sur le continent africain, après l’Afrique du Sud en 2010. Le 24e mondial célébrera par la même occasion le centenaire de la compétition, ce qui y ajoutera une dimension supplémentaire.