Scandale BMW et Renault : Le groupe Managem se défend

0
483
BMW et Renault : Magamem dément les accusations

Le Groupe Managem a communiqué sur les allégations portées à leur encontre.

Réfutation des allégations

Le Groupe Managem a réfuté les allégations de pollution récemment formulées par le média allemand Süddeutsche Zeitung. Ces derniers portent sur l’exploitation de la mine de Bou-Azzer, située à 120 km au sud de la ville de Ouarzazate. Le média avait affirmé que l’exploitation de Cobalt issu de cette mine, destiné à des industriels automobiles comme BMW, émettait des rejets d’Arsenic en grandes quantités. Cependant, selon Managem, ces allégations sont totalement infondées et ne reposent sur aucune base factuelle.

Lire aussi : BMW et Renault : Mis en faute dans un scandale écologique

Respect des normes environnementales et sociales

Selon le Groupe Managem, ils appliquent les standards internationaux les plus élevés. Les standards seraient appliqués en matière de protection de l’environnement, de pratiques sociales et de gouvernance. Le site de Bou-Azzer est certifié selon les normes internationales telles que ISO 45001, ISO 14001, ISO 9001, ISO 26000, Label RSE et RMI.

Santé et sécurité des employés

Concernant la santé des mineurs, le groupe déclare observer un total respect des règles de protection du personnel minier. Ces règles concernent mes mesures de protection collective ou de la mise à disposition de l’ensemble des collaborateurs. Le tout comprendrait le personnel en sous-traitance, d’Équipements de Protection Individuelle (EPI) adaptés aux risques de chaque poste de travail. Le groupe effectuerai également un suivi continu de la santé des collaborateurs, y compris le personnel en sous-traitance. Ils assurent procéder à des bilans et des visites médicales à raison de deux visites par personne et par an couvrant la totalité des effectifs. En plus des consultations générales, ils déclarent que ces visites sont accompagnées par des examens spécialisés et adaptés. Aucune déclaration de maladie professionnelle, en lien avec l’Arsenic, n’aurait été enregistrée. Aucune pathologie liée à l’Arsenic, dans la région de la mine de Bou-Azzer, n’aurait été déclarée selon eux.

Qualité des eaux

En ce qui concerne la qualité des eaux, le groupe affirme que les études et audits menés annuellement dans le cadre de la certification ISO concluent que les analyses des métaux lourds et éléments traces ne montrent aucune anomalie de concentration dépassant les normes pour les eaux potables et d’irrigation. D’importants investissements auraient été réalisés pour la captation des eaux au sein du site industriel, et leur réinjection dans le circuit de procédé. Le taux de recyclage de l’eau atteindrait ainsi 93%.

Le Groupe Managem souligne également que la présence naturelle d’Arsenic dans la région a toujours été prise en considération dans les différents plans du groupe pour y apporter des solutions techniques adéquates. Les bassins de rétention d’eau peuvent engendrer, dans certaines circonstances, des infiltrations résiduelles minimes sans danger pour la nature. Ces bassins font actuellement l’objet d’une mise à niveau pour concrétiser l’engagement zéro impact sur l’environnement.

Avec Le Matin

Image Product Feature Price
TOP Pick
Discovery Morocco - Scandale BMW et Renault : Le groupe Managem se défend
Cahier Écriture Française
Cahiers d’exercices magiques pour l’écriture et la calligraphie – Réutilisables – 4 livres et stylos Amazon
Trending
Discovery Morocco - Scandale BMW et Renault : Le groupe Managem se défend
Friteuse sans Huile
COSORI Air Fryer 5,5L avec 13 Fonctions, Friteuse sans Huile 1700W, avec 100 Recettes , Pour Cuire, Frire, Rôtir et Griller tous vos Aliments Amazon