Israël s’excuse auprès du Maroc après une gaffe télévisée

0
175
Israël s'excuse auprès du Maroc après une gaffe télévisée
Netanyahou sur LCI présentant une carte du monde avec le Maroc amputé de son territoire.

Une gaffe capturé à l’improviste

Suite à un interview, Israël s’excuse auprès du Maroc après une « erreur » non sans conséquences. Dans un développement surprenant, Israël a réitéré sa reconnaissance sur la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental. Cette reconnaissance a eu lieu après une gaffe lors d’une émission de télévision, où Benyamin Netanyahou lors d’un interview télévisé sur les chaines française TF1 et LCI a montré une carte tronquée du Maroc.

Lire aussi : Bombardements israéliens à Gaza : une nuit de frappes intenses

Détails de l’incident télévisé

L’incident s’est produit lors d’une interview télévisée des chaines française TF1 et LCI où le diplomate, cherchant à souligner les relations renforcées entre Israël et plusieurs pays, a montré une carte du monde dont le Maroc est tronqué de son territoire.

Image Product Feature Price
TOP Pick
Cahier Écriture Française
Cahiers d’exercices magiques pour l’écriture et la calligraphie – Réutilisables – 4 livres et stylos Amazon
Trending
Friteuse sans Huile
COSORI Air Fryer 5,5L avec 13 Fonctions, Friteuse sans Huile 1700W, avec 100 Recettes , Pour Cuire, Frire, Rôtir et Griller tous vos Aliments Amazon

Ce n’est pas la première gaffe de ce type pour Israël. En effet, en octobre dernier et en 2020 la même « erreur » a été commise par le diplomate. Cette situation intervient après qu’Israël ai reconnu officiellement l’intégrité du territoire marocain en juillet 2023.

Cette « erreur » intervient alors que la Maroc apporte son soutien à la cause palestinienne dans ce conflit sanglant dont Israël en est le bourreau.

Lire aussi : Solidarité Maroc Palestine: Un soutien et espoir à Gaza

Carte controversée : Israël s’excuse auprès du Maroc

Cette « erreur » a suscité des critiques immédiates, obligeant les autorités israéliennes à présenter des excuses officielles pour l’erreur de représentation géographique.

Le cabinet du ministre israélien se défend sur le réseau X (twitter) : : « Malheureusement, une erreur s’est glissée dans la carte présentée lors de l’interview du Premier ministre avec TF1. ».

Affaire à suivre.

Pour plus d’articles sur le Monde, c’est ici.