RER du Grand Casablanca : Le futur du transport urbain marocain

0

Les grandes lignes du projet du RER du Grand Casablanca

Le projet du Réseau Express Régional (RER) à Casablanca, initialement prévu pour 2013, a été relancé grâce à une collaboration entre l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) et le Conseil Régional de Casablanca-Settat en février 2023. Ce projet, estimé à 11 milliards de dirhams, vise à améliorer la mobilité urbaine et à réduire la congestion routière dans la métropole.

Lire aussi : Le Chemin de Fer au Maroc : Une histoire datant du 19ième siècle

Le RER s’étendra sur près de 57 km et reliera les villes de Mohammedia et Casablanca. Il desservira également les futurs grands pôles d’urbanisation tels que la nouvelle ville de Zenata, le pôle d’Anfa et la zone urbaine de Nouaceur. La section urbaine du RER comprendra des stations situées à proximité des quartiers à forte densité, tels que Aïn Sbâa, le centre-ville et Hay Hassani.

La LGV entre Tanger Marrakech au profit des lignes urbaines

Le projet de LGV reliant Tanger à Marrakech en passant par Rabat et Casablanca, permettra de désengorger les lignes urbaines. En effet, la création de nouvelle ligne permettra d’augmenter le traffic sur les lignes existantes. En effet, les traffics de Fret et de Logistique pourront utiliser la LGV pour les transits.

Image Product Feature Price
TOP Pick
Cahier Écriture Française
Cahiers d’exercices magiques pour l’écriture et la calligraphie – Réutilisables – 4 livres et stylos Amazon
Trending
Friteuse sans Huile
COSORI Air Fryer 5,5L avec 13 Fonctions, Friteuse sans Huile 1700W, avec 100 Recettes , Pour Cuire, Frire, Rôtir et Griller tous vos Aliments Amazon

Lire aussi : Des avancées sur la Ligne Grande Vitesse Kénitra-Marrakech