Trafic Aérien Maroc 2024: Forte Augmentation

0
169
Trafic Aérien Maroc 2024: Forte Augmentation

Le trafic aérien Maroc 2024 connaît une forte augmentation. Durant les cinq premiers mois de l’année, les aéroports marocains ont enregistré un volume de trafic commercial de 12.353.496 passagers, en hausse de 19% comparativement à la même période en 2023. Cette croissance est détaillée par l’Office national des Aéroports (ONDA) dans un récent communiqué.

Lire aussi : Nouveaux Projets d’Extension Aéroportuaire au Maroc.

Croissance Globale du Trafic Aérien Maroc 2024 Passagers

La croissance globale du trafic de passagers au Maroc a été significative. Le trafic international a atteint 11.135.210 passagers, marquant une augmentation de 19%, tandis que le trafic intérieur a grimpé de 18% pour s’établir à 1.218.286 passagers. Plusieurs nouvelles lignes aériennes internationales ont contribué à cette augmentation.

Expansion du Trafic International

Le trafic international a connu une augmentation notable grâce à la création de nouvelles lignes aériennes. Parmi celles-ci figurent :

  • Marrakech : Leeds Bradford (Royaume-Uni).
  • Tanger : Lisbonne et Barcelone.
  • Rabat : Istanbul, Barcelone, Paris CDG, Bruxelles et Bâle Mulhouse (Suisse).
  • Tétouan : Amsterdam et Bilbao.
  • Casablanca : Abidjan.

Ces nouvelles lignes ont stimulé le volume de passagers et ont renforcé la connectivité internationale du Maroc.

Image Product Feature Price
TOP Pick
Discovery Morocco - Trafic Aérien Maroc 2024: Forte Augmentation
Cahier Écriture Française
Cahiers d’exercices magiques pour l’écriture et la calligraphie – Réutilisables – 4 livres et stylos Amazon
Trending
Discovery Morocco - Trafic Aérien Maroc 2024: Forte Augmentation
Friteuse sans Huile
COSORI Air Fryer 5,5L avec 13 Fonctions, Friteuse sans Huile 1700W, avec 100 Recettes , Pour Cuire, Frire, Rôtir et Griller tous vos Aliments Amazon

Augmentation du Trafic Intérieur

Le trafic intérieur a également enregistré une croissance significative. Avec une hausse de 18%, le nombre de passagers intérieurs a atteint 1.218.286. Cette croissance a été particulièrement stimulée par l’ouverture de nouvelles lignes aériennes intérieures par Ryanair, reliant notamment :

  • Tanger-Oujda.
  • Tanger-Essaouira.
  • Tanger-Ouarzazate.

Ces nouvelles lignes ont contribué à accroître le trafic domestique et à faciliter les déplacements internes.

Performances par Aéroport et Évolution des Mouvements Aériens

L’analyse des performances spécifiques des différents aéroports marocains montre une capacité croissante à gérer des volumes de passagers en augmentation, tout en maintenant une efficacité opérationnelle élevée.

Statistiques Détaillées par Aéroport

Les performances de plusieurs aéroports ont été particulièrement remarquables. En mai 2024, l’aéroport Mohammed V a accueilli 869.278 passagers, en hausse de 4% par rapport à mai 2023. D’autres aéroports ont affiché des croissances encore plus importantes :

  • Rabat-Salé : +48%.
  • Agadir Al Massira : +40%.
  • Marrakech-Menara : +34%.
  • Tanger Ibn Batouta : +33%.
  • Oujda Angads : +14%.
  • Fès Sais : +9%.

Ces augmentations démontrent la capacité des infrastructures marocaines à soutenir une croissance continue du trafic aérien.

Augmentation des Mouvements Aériens et du Trafic Fret

En mai 2024, les aéroports marocains ont enregistré 20.351 mouvements aériens, une hausse de 17% par rapport à mai 2023. L’aéroport Mohammed V a représenté 33% de ce trafic, suivi de Marrakech Menara (26%) et d’Agadir Al Massira (9%).

Par ailleurs, le trafic fret a totalisé 39.655 tonnes durant les cinq premiers mois de 2024, soit une croissance de 27% par rapport à l’année précédente. Cette augmentation est un indicateur de l’efficacité et de la capacité des aéroports marocains à gérer non seulement les passagers, mais aussi les volumes de fret croissants.

L’augmentation du trafic aérien Maroc 2024 souligne la robustesse et l’efficacité du secteur aéroportuaire marocain, ainsi que sa capacité à répondre aux besoins croissants de connectivité internationale et de transport intérieur.

Pour plus d’actualité sur le Maroc, c’est ici.