IPC 2024: Légère hausse des prix à la consommation

0
208
IPC 2024: Légère hausse des prix à la consommation

L’IPC 2024 du mois de mai au Maroc a enregistré une légère hausse de 0,2% par rapport à mai 2023, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). Cette variation résulte de l’augmentation de l’indice des produits non alimentaires et de la baisse de celui des produits alimentaires.

Lire aussi : SMIG Maroc 2024 : Entre Augmentation et Disparités Sectorielles.

Analyse des changements dans l’IPC 2024 Mai

Image Product Feature Price
TOP Pick
Discovery Morocco - IPC 2024: Légère hausse des prix à la consommation
Cahier Écriture Française
Cahiers d’exercices magiques pour l’écriture et la calligraphie – Réutilisables – 4 livres et stylos Amazon
Trending
Discovery Morocco - IPC 2024: Légère hausse des prix à la consommation
Friteuse sans Huile
COSORI Air Fryer 5,5L avec 13 Fonctions, Friteuse sans Huile 1700W, avec 100 Recettes , Pour Cuire, Frire, Rôtir et Griller tous vos Aliments Amazon

Détails des variations de prix par catégorie

Les produits alimentaires ont connu plusieurs changements notables :

  • Les « Poissons et fruits de mer » ont baissé de 5,7%.
  • Le « Lait, fromage et œufs » a diminué de 2,1%.
  • Les « Huiles et graisses » ont baissé de 2,0%.
  • Les « Fruits » ont diminué de 0,3%.
  • Le « Pain et céréales » a baissé de 0,2%.
  • Le « Café, thé et cacao » a baissé de 0,1%.
  • En revanche, les « Viandes » ont augmenté de 0,8% et les « Légumes » de 0,2%.

Pour les produits non alimentaires :

  • Les « Carburants » ont augmenté de 1,4%.
  • Les prix du « Gaz » ont connu une hausse de 12,3%.

Impact des variations sur l’IPC général

Les hausses et baisses de prix dans ces différentes catégories ont contribué à la légère hausse globale de l’IPC. Les produits non alimentaires, en particulier les carburants, ont eu un impact significatif sur l’augmentation de l’indice, tandis que les baisses de prix des produits alimentaires ont partiellement compensé cette hausse.

Contexte économique et implications

Les variations de l’IPC 2024 sont influencées par plusieurs facteurs économiques, y compris les récentes politiques fiscales et économiques. L’impact de ces changements se reflète dans les habitudes de consommation des ménages et les décisions de politique monétaire.

Comparaison avec les mois précédents et prévisions

En comparaison avec les mois précédents, l’IPC 2024 a montré des tendances similaires. Cela s’est traduit avec des hausses et des baisses spécifiques aux différentes catégories de produits. Les prévisions basées sur les tendances actuelles suggèrent que les prix des produits alimentaires pourraient continuer à fluctuer, tandis que les produits non alimentaires, en particulier les carburants, pourraient maintenir leur tendance haussière.

Inflation sous-jacente et perspectives économiques

L’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatils et les produits à tarifs publics, a augmenté de 0,1% par rapport à avril 2024 et de 2,2% par rapport à mai 2023. Cette inflation sous-jacente est un indicateur clé pour évaluer les pressions inflationnistes à long terme et leurs implications pour l’économie. Les perspectives économiques pour les mois à venir dépendront des ajustements politiques et des conditions économiques mondiales.

L’évolution de l’IPC 2024 du mois de mai reflète des changements complexes dans les prix des produits alimentaires et non alimentaires. Alors que certaines catégories de produits ont vu leurs prix augmenter, d’autres ont baissé, influençant ainsi l’IPC global. Les tendances observées et les perspectives économiques suggèrent une vigilance continue sur les politiques économiques et fiscales pour maintenir la stabilité des prix.

Pour plus d’actualité sur le Maroc, c’est ici.