Couples Non Mariés au Maroc : Les Hôtels Accueillent Désormais

0
3695
Couples Non Mariés au Maroc : Les Hôtels Accueillent Désormais

Couples non mariés au Maroc – Le Maroc a récemment adopté une nouvelle directive qui modifie la politique d’accueil des hôtels. Cette directive permet désormais aux couples non mariés de réserver des chambres sans présenter d’acte de mariage. Cette décision, annoncée par le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi, marque un tournant significatif dans les pratiques de l’hôtellerie marocaine.

Lire aussi : Marriott à Casablanca: Premier Pas en Afrique.

Changement de Règlementation dans l’Hôtellerie Marocaine

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a proposé de supprimer l’obligation pour les couples non mariés au Maroc de présenter un acte de mariage lors de la réservation d’une chambre d’hôtel. Bien que cette interdiction ne soit pas inscrite dans la législation, elle était couramment pratiquée par les hôteliers. Cette mesure, jugée dépassée par Ouahbi, vise à moderniser les pratiques et à respecter la vie privée des citoyens.

Détails de la Nouvelle Politique

Les autorités locales ont communiqué de nouvelles directives aux hôtels. Désormais, les hôtels ne peuvent plus exiger de certificat de mariage des couples non mariés au Maroc ou des expatriés marocains lors de la réservation d’une chambre double. Cette mesure inclut également la possibilité pour les femmes marocaines de réserver une chambre dans la même ville où elles résident. Bien que cette décision soit accueillie positivement par beaucoup, elle suscite aussi des débats.

Réactions et Adaptations des Hôteliers

Les hôtels ont commencé à recevoir des instructions officielles pour mettre en œuvre cette nouvelle politique. Plusieurs hôteliers, sous couvert d’anonymat, ont confirmé qu’ils avaient reçu des directives claires de ne plus demander de certificats de mariage. Cependant, certains hôteliers expriment des réserves personnelles et préfèrent ne pas accueillir de couples non mariés au Maroc pour des raisons morales ou religieuses.

Impact Social et Réactions Publiques

Cette réforme a suscité des réactions diverses au sein de la société marocaine. D’un côté, certains Marocains voient cette décision comme un pas en avant vers plus de liberté individuelle. D’un autre côté, des voix conservatrices s’inquiètent des implications sociales de cette mesure.

Lire aussi : Fairmont Tanger : Un Nouveau Joyau de Luxe.

Soutien et Opposition

La décision de supprimer l’obligation de présenter un acte de mariage reçoit un soutien important de la part des jeunes et des progressistes. Ils considèrent cela comme une avancée vers la modernisation et la protection des droits individuels. Par contre, des groupes conservateurs, y compris des membres du Parti de la justice et du développement, critiquent cette mesure. Ils estiment qu’elle pourrait encourager des comportements contraires aux valeurs traditionnelles marocaines.

Conséquences Potentielles pour le Futur

Cette décision pourrait avoir des effets à long terme sur la société marocaine. Elle pourrait encourager d’autres réformes sociales et législatives visant à moderniser les pratiques et à aligner le cadre légal sur les réalités sociales actuelles. Cependant, le succès de cette mesure dépendra de son acceptation par l’ensemble de la société marocaine et de la manière dont les autorités géreront les résistances.

En conclusion, la suppression de l’obligation de présenter un acte de mariage pour réserver une chambre d’hôtel représente un changement significatif dans les pratiques hôtelières au Maroc. Si cette décision est perçue par certains comme une avancée vers plus de liberté individuelle, elle reste controversée et soulève des questions sur l’avenir des réformes sociales dans le pays.

Pour plus d’actualité sur le Maroc, c’est ici.