Escalade tragique à Gaza : frappe israélienne sur une école de l’ONU

0
75
Escalade tragique à Gaza - frappe israélienne sur une école de l'ONU
Ecole de l'ONU bombardée à Gaza © Crédit photo : MAHMUD HAMS/AFP

Dans la nuit du 5 au 6 juin, l’armée israélienne a mené une frappe aérienne sur une école gérée par l’UNRWA (Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens) à Gaza. L’attaque s’est faite précisément dans la région de Nuseirat, près d’un camp de réfugiés. Cette attaque s’inscrit dans une série d’opérations militaires où Israël cible des positions du Hamas. Cette dernière accusant l’organisation de se dissimuler dans des zones civiles.

Bilan humain et réactions sur la frappe israélienne sur l’école de l’ONU

Le bilan de cette tragédie est lourd, avec au moins 30 personnes tuées, d’après les informations relayées par le Hamas et divers médias. L’hôpital al-Aqsa de Deir al-Balah a rapporté avoir reçu au moins 70 morts et plus de 300 blessés depuis le début des frappes sur la région, touchant majoritairement des femmes et des enfants.

Lire aussi : Le Maroc condamne le bombardement d’un hôpital à Gaza

Image Product Feature Price
TOP Pick
Cahier Écriture Française
Cahiers d’exercices magiques pour l’écriture et la calligraphie – Réutilisables – 4 livres et stylos Amazon
Trending
Friteuse sans Huile
COSORI Air Fryer 5,5L avec 13 Fonctions, Friteuse sans Huile 1700W, avec 100 Recettes , Pour Cuire, Frire, Rôtir et Griller tous vos Aliments Amazon

Les descriptions des témoins sur place peignent un tableau sombre de la situation. Karin Huster, coordinatrice de Médecins Sans Frontières (MSF) pour Gaza, décrit une scène insoutenable à l’hôpital, avec une odeur de sang omniprésente et des corps arrivant en continu.

Lire aussi : Gaza : Un enfant tué toutes les 10 minutes selon l’OMS

Efforts de médiation et cessez-le-feu

Des efforts de médiation sont en cours, impliquant l’Égypte, les États-Unis et le Qatar, pour établir un cessez-le-feu. Une proposition récente du président américain Joe Biden inclut un cessez-le-feu de six semaines, un retrait israélien des zones densément peuplées, ainsi que la libération de certains otages et prisonniers palestiniens.

Pour plus d’actualité sur le Monde, c’est ici.