Une nouvelle ère industrielle pour le Maroc

0
Le Maroc - Une plateforme électrique dans le top Mondial ?

Une nouvelle ère industrielle devrait se dessiner pour le Royaume. Mercredi à Tanger, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a déclaré que le Maroc deviendrait la plateforme électrique la plus compétitive et intégrée au monde. Il a expliqué que cette plateforme servirait aux futurs gigafactories marocains. Cela serait également un atout pour la région entière. Il a également souligné que le Royaume entreprend une nouvelle transformation industrielle vers l’électrique à 100% d’ici 2030. Cette dernière comprends une chaîne complète de production de batteries pour véhicules.

Lire aussi : Le Maroc en tête de l’avancée technologique en Afrique

Le Maroc, vers une nouvelle ère industrielle ?

Mezzour a affirmé que le Maroc a commencé une nouvelle ère industrielle. Cette ère à pour objectif de satisfaire les besoins et aspirations des citoyens. Il a ajoute que, suite à cela, les promoteurs du Salon de la Sous-Traitance Automobile ont changé le nom de l’événement en « Compétitivité Automobile ». Selon Mezzour, le secteur automobile marocain est très performant et à la pointe en termes de compétitivité mondiale. Il prévoit une génération de 140 milliards de dirhams cette année pour le secteur. L’objectif de faire travailler l’ensemble des acteurs pour atteindre 360 milliards de dirhams d’ici 2029. Il a souligné que cette deuxième révolution industrielle offrira de nouvelles opportunités aux jeunes.

Il est clair que la technologie numérique transforme le mode de fonctionnement des entreprises. De la rationalisation de la communication à l’automatisation accrue, la technologie numérique offre toute une série d’avantages. Les entreprises sont en mesure de réduire les coûts, d’améliorer l’efficacité et d’acquérir un avantage concurrentiel. Le tout, en utilisant ces avancées technologiques. En outre, la technologie numérique est un outil essentiel pour stimuler l’innovation et rester en tête de la concurrence.