Boeing : Le Maroc acquiert 24 hélicoptères Apache AH-64E

0
1161
Hélicoptère Boeing AH-64 en photo
Hélicoptère Boeing AH-64 en photo

Un contrat stratégique avec Boeing

Le Royaume du Maroc a récemment fait l’acquisition de 24 hélicoptères d’attaque Apache AH-64E auprès du géant américain de l’aéronautique Boeing. Cet achat stratégique, conclu avec l’armée américaine dans le cadre de son programme de ventes militaires à l’étranger, fait du Maroc le 17ème pays à acquérir ce célèbre modèle d’hélicoptère de combat.

D’un montant total de 4,25 milliards de dirhams (environ 400 millions de dollars), le contrat comprend dans un premier temps la livraison des 24 appareils initiaux d’ici 2024. Il prévoit également une option pour 12 hélicoptères supplémentaires, ainsi que divers armements et équipements.

Lire aussi : Reportage : Les soldats des Forces Armées Royales à l’occasion du 62ème anniversaire

Des capacités renforcées pour les Forces Armées Royales

Pour Christina Upah, vice-présidente des programmes d’hélicoptères d’attaque chez Boeing, cette acquisition majeure revêt une grande importance stratégique pour le Maroc. Elle a souligné que l’Apache AH-64E est aujourd’hui considéré comme l’hélicoptère d’attaque le plus avancé et éprouvé au monde, et qu’il permettra de renforcer de manière significative les capacités de défense des Forces Armées Royales pour les années à venir.

Selon lui, le Maroc s’impose désormais parmi les plus grandes nations à posséder cet appareil de combat légendaire, modernisé en continu depuis des décennies. L’Apache AH-64E représente aujourd’hui l’hélicoptère d’attaque le plus avancé et éprouvé au combat.

L’Apache, hélicoptère de combat de référence

Le groupe Boeing lance la production du premier hélicoptère de combat Apache ainsi conclu avec le Maroc. Cet hélicoptère est équipé des technologies les plus récentes, cet hélicoptère offrira de nouvelles capacités de coordination et de frappe au Maroc. La version E pourra notamment servir de poste de commandement avancé sur le champ de bataille, permettant une meilleure gestion combinée entre les chars Abrams, les avions F-16, les drones et l’artillerie. Grâce à l’Apache, les Forces Armées Royales gagneront en efficacité dans la conduite des opérations militaires et la gestion optimisée des munitions.

Cette acquisition majeure s’inscrit dans le cadre plus large de la modernisation en cours des capacités de défense du Maroc, avec notamment le récent renouvellement de la flotte aérienne par l’achat de nouveaux chasseurs F-16 et la création d’une escadre d’hélicoptères de combat. Elle permet au pays de disposer des moyens nécessaires pour assurer sa sécurité et sa souveraineté face aux menaces régionales.

Lire aussi : La bataille des trois rois

Visitez notre page Facebook et Linkedin pour des contenus diversifiés.