Nasser Zefzafi condamné à 20 ans de prison ferme

0
24738

Casablanca – Après 9 mois d’une très longue procédure, la Cour d’Appel de Casablanca a donné son verdict hier soir, Nasser Zefzafi a été condamné à 20 ans de prison ferme pour « complot visant à porter atteinte à la sécurité de l’État ».

La justice marocaine lui a également reproché le fait qu’il ait porté atteinte à l’ordre public, en manifestant sans autorisation sur la voie publique, tout en recevant des aides de l’étranger.

De son côté Nasser Zefzafi a refusé de prendre la parole et a décidé de boycotter l’audience. Pour rappel, les évènements d’Al Hoceïma ont coûté 7 Millions de Dh et 600 blessés (civils et forces de l’ordre).

Nasser Zefzafi n’est pas le seul à avoir été condamné, puisqu’ils sont 53 détenus à écoper d’une peine.

Pour les avocats de la défense, les peines sont lourdes et critiquent le respect des droits de l’homme dans ce cas de figure.

Ainsi outre Zefzafi, Nabil Ahmjiq, Ouassim Boustati et Samir Ighid ont écopés d’une peine à la réclusion criminelle de 20 ans, peine prévue par le code pénal marocain. Mohamed Haki, Zakaria Adehchour et Mahmoud Bouhenoud ont été condamnés à 15 ans de prison, sept autres à 10 ans de prison.

La peine la moins lourde est d’un an de prison et une amende de 5000dh.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here