MERNISSI ET LE FEMINISME ISLAMIQUE

0
573
FATIMA MERNISSI. SOUS COPYRIGHT.

Extrait du livre “Critiques féministes séculières et islamiques dans l’œuvre de Fatima Mernissi”:

Lamia Ben Youssef Zayzafoon consacre à Mernissi son premier chapitre, “Une lecture sémiotique du féminisme islamique : Hibridité, autorité et réinvention stratégique des femmes musulmanes” à Fatima Mernissi. Comme son titre l’indique, elle examine la construction, ou réinvention, par Mernissi de la catégorie Femme musulmane.

Elle observe la manière dont cette catégorie apparaît comme un signifiant pluriel dans l’œuvre de Mernissi, qui contredit à la fois les constructions monolithiques orientalistes et conservatrices musulmanes. Elle salue le double projet de Mernissi de protéger les droits des femmes musulmanes contre la montée de l’islamisme, d’une part, et de répondre au sentiment de plus en plus anti-islamique à l’Ouest, d’autre part. Mais Zayzafoon met aussi en lumière quelques défauts majeurs de l’œuvre de Mernissi.

Dans le contexte académique marocain, les critiques ont rarement sérieusement engagé le travail de Mernissi. Il convient néanmoins de mentionner une intéressante conversation initiée par le sociologue marocain Abdessamad Dialmy avec Mernissi, à travers son livre “Sexualité et discours au Maroc”, qui se distingue par sa discussion de l’essentialisme dans le discours féministe de Mernissi et par sa suggestion d’autres pistes théoriques pour son féminisme.

Mais d’abord, pourquoi lire la position de Mernissi en tant que féministe islamique, et que signifie exactement cette phrase ? Il est important de mentionner d’emblée que Mernissi ne s’est jamais identifiée comme féministe islamique. En fait, comme le souligne Margot Badran, Mernissi est l’une des premières à articuler le féminisme islamique sans se doter d’une identité féministe islamique.

Cooke, qui inclut Mernissi parmi les féministes islamiques comme l’un des livres les plus importants, identifie les féministes islamiques dans les termes suivants :

“Chaque fois que des femmes musulmanes critiquent un aspect de l’histoire ou de l’herméneutique islamique, et qu’elles le font avec ou au nom de toutes les femmes musulmanes et de leur droit de participer pleinement avec les hommes à une communauté juste, je les appelle féministes islamiques.

Dans son livre Féminime en Islam, Badran définit le féminisme islamique comme ” un discours et une pratique féministes articulés dans un paradigme islamique “. Le féminisme islamique, qui tire sa compréhension et son mandat du Coran, recherche les droits et la justice pour les femmes et les hommes, dans la totalité de leur existence.”

PARTAGER
Article précédent#EditoDeMexico9: Noor, une ambition à partager
Article suivantJUDAÏSME MAROCAIN ET LES GRANDS COURANTS HISTORIQUES
Je me représente comme Ambassadrice du Maroc, j'écris sur mon pays et je le défends, je le découvre chaque fois où j'écris un article. Mon pays est riche avec de divers culture, Mon Maroc est à moi et à tous ceux qui l'aiment profondément. Hommage à mon père qui m'a toujours appris l'amour de la patrie. J'aime écrire sur l'histoire du Maroc en collectant des extraits des livres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here