Le colloque de Noureddine Ayouch sur les libertés individuelles “interdit par les autorités marocaines”

Le collectif démocratie et libertés, dont le président est Noureddine Ayouch a annoncé, le 20 juin dans un communiqué, l’annulation du colloque suite à son interdiction par les autorités marocaines.

0
6094
Sous Copyright

Le collectif démocratie et libertés présidé par Noureddine Ayouch a annoncé dans un sentiment de regret le 20 juin l’annulation du colloque suite à son interdiction par les autorités marocaines.

Provoquant des critiques depuis son annonce et enchainant une série de désistements de la part des personnalités politiques invitées, ce colloque s’est heurté à un refus d’accueillement notamment par la Fondation du roi Abdul-Aziz Al Saoud présidée par le ministre des Habous, Ahmed Taoufik.

Cette conférence qui devait se tenir le 22 et le 23 juin, se fixait le but de se pencher sur les libertés individuelles : le droit des minorités religieuses au Maroc, l’équité dans l’héritage et la liberté de disposer de son corps et de sa sexualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here