La révolte des rêves , un livre qui brise les tabous

0
3174

L’écrivaine Marocaine Nadia Essalmi a présenté son livre intitulé «  la révolte des rêves » à la librairie troisième millénaire à Rabat. Il est authentique aussi bien par sa forme que par son contenu. L’ouvrage était le centre du débat modéré par l’auteur Jean Zaganiaris. Le livre est divisé principalement en deux parties, la première est une suite de capsules qui démontrent la grande révolte de l’écrivaine et qui traitent  des thématiques telles que le mariage des mineures, le viol des femmes,  la maladie, les personnes à besoins spécifiques,etc…  La deuxième partie, quant à elle, est sous forme de textes littéraires qui brisent un tabou de la société marocaine à savoir la sensualité. Cette dernière est décrite dans toutes ses formes, elle est non seulement charnelle, mais elle est également spirituelle et intellectuelle.

La présentation du livre était suive d’une séance de questions/réponses durant laquelle l’écrivaine a parlé de la nécessité d’une vraie critique littéraire afin d’éviter d’encourager certains écrivains à améliorer leur production et la qualité de leurs ouvrages littéraires. Elle a également parlé de ses projets culturels qui visent à encourager la lecture notamment l’initiative Lire pour Grandir qui a comme but d’animer régulièrement des séances de lecture gratuites en faveur des enfants , ainsi que son événement inédit « La littérature s’invite Au quai des créateurs » qui a rassemblé quarante écrivains avec leur publique à la marina Bourguereg.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here