LA FONDATION DE L’EMPIRE ALMORAVIDE

0
388
Lance-flamme d'un Almoravide. Sous Copyright.

La comparaison avec les premiers stades de l’État islamique en arabe peut être une mythologie et les événements peuvent avoir été réorganisés pour se conformer à un modèle sacré. Mais les conséquences ont continué ce modèle. De même que les généraux de Mohammed ont fait sortir l’empire islamique de la péninsule arabique après la mort du prophète, les généraux d’Ibn Yasin ont porté l’empire des Almoravides aux confins du désert.

Au début, le général le plus important était Abu Bakr bin Umar, qui était devenu le chef militaire après la mort de son frère Yahya lors de la révolte de Gudala. C’est lui qui a conduit les Almoravides dans les plaines du nord du Haut Atlas pour prendre Aghmat. Sous son commandement, ils ont attaqué l’hérétique Bargawatha, qu’ils ont vaincu, bien qu’Ibn Yasin ait été tué dans les combats en 1059.

Après la mort d’Ibn Yasin, l’État religieux devint un royaume, même si Abou Bakr épousa Zaynab, la belle veuve de son dernier souverain. Elle avait prophétisé qu’elle n’épouserait qu’un homme qui a conquis tout le Maroc, et quand Abou Bakr a présenté son costume, elle l’a emmené les yeux bandés dans une caverne pour voir l’énorme richesse qu’elle avait apportée en guise de dot. Puis elle le conduisit à nouveau, les yeux toujours bandés, et l’épousa. Le mariage n’a pas duré.

Abu Bakr a commencé la conquête que sa nouvelle épouse avait prédit en fondant une base militaire appelée Marrakech, près d’Aghmat. La date exacte est incertaine, mais l’année la plus probable était 1070. Peu de temps après, Abu Bakr partit pour le désert, où les Lamtuna et les Masufa se combattaient. En son absence, il a délégué le commandement à son cousin, Yusuf Ibn Tashfin; il a même divorcé de la belle Zaynab et l’a donnée à Yusuf en tant qu’épouse, dans l’intention de la remarier à son retour. La légende raconte qu’à son retour, il s’est aperçu qu’il n’était plus le chef suprême des Almoravides. Yusuf a refusé de le laisser entrer à Marrakech, pas plus qu’il n’a laissé Zaynab se remarier avec son ancien mari, mais les deux cousins ne se sont pas brouillés.

Yusuf a fait de riches cadeaux à Abu Bakr, qui s’est retiré gracieusement dans le désert, en déclarant: “Je ne peux pas vivre hors du désert, et je ne suis venu que pour vous remettre l’autorité. Je serai bientôt de retour dans le désert, la résidence de nos frères et le siège de nos sultans. “

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here