INTOX : Aucune visite officielle de Netanyahou n’est prévue au Maroc

0
2835

Rabat- Aucune visite officielle de Netanyahou n’est prévue au Maroc. Depuis quelques jours, de nombreux médias algériens et tunisiens plongent dans un scénario qui atteste de l’incompétence et du manque de maîtrise de la matière informationnelle.

Selon des “médias” algériens -on ne citera pas les titres-, par un manque flagrant de professionnalisme et du respect déontologique de la profession ont décidé de s’aventurer dans une fiction qui témoigne d’une maladie portée contre le Maroc.

Le premier “média” algérien ne manque pas de se contredire, puisque tantôt il annonce une visite pour mars, puis quelques jours après, il nous apprend que la visite est prévue pour avril. On passe d’une intention, d’une éventualité à une certitude, sans que les éléments n’aient un caractère évolutif.

Aucune preuve, nos confrères ont l’air -visiblement- plus informés que le Ministère des Affaires Étrangères.

Plus c’est gros et mieux ça passe, les médias algériens et tunisiens vont même jusqu’à affirmer que la Tunisie et l’Algérie comptent fermer leur espace aérien. C’est rire, que de voir des médias amateurs tentaient d’élucider les rouages du protocole diplomatique.

Benjamin Netanyahou n’a rien à faire au Maroc et aucune visite officielle n’est prévue, information vérifiée au sein du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale.

Où comment passer de la fiction à la réalité par sa propre inspiration. Les mêmes rédacteurs que l’on retrouvera à tenter de se défendre en se cachant derrière la liberté d’expression, oubliant vraisemblablement le rôle de la responsabilité ainsi que celui de la répression judiciaire, par des sanctions prévues dans les différentes lois pénales aussi bien au Maroc, en France, qu’en Algérie et en Tunisie dans le cadre de la diffamation.

Chaque profession doit respecter des règles, le journalisme n’échappe pas à ce principe. Mais, après tout, chacun son fond de commerce !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here