#EditoDeMexico 25 : Maroc/Mexique, une coopération nécessaire et à renforcer

0
1008

Chaque semaine, retrouvez l’Edito de Mexico sur DiscoveryMorocco.net dont l’auteur est Mohamed Badine El Yattioui, docteur en Science Politique de l’université de Lyon (France). Spécialiste des questions de sécurité globale et de gouvernance globale, il enseigne à la UDLAP (Universidad De Las Américas Puebla) au Mexique et à l’Université Jean Moulin Lyon III. Il préside le think-tank NejMaroc, Centre Marocain de Recherche sur la Globalisation qui publie une revue semestrielle et qui organise des événements dans différents pays et dirige le Séminaire Permanent sur le monde musulman (Observatorio sobre el mundo musulman) ILM.

Le Maroc et le Mexique ont des relations compliquées depuis la reconnaissance de la “RASD” en 1979. Malgré tout, on peut réfléchir concernant la relation bilatérale. Ce qui a été fait en Afrique pourrait servir de bonne base pour l’Amérique latine en général et le Mexique en particulier.

Au cours des dix dernières années, le Maroc est devenu l’un des principaux partenaires sur le plan politique sur le plan économique des pays africains. La reconnaissance de son savoir-faire en matière d’agriculture et sa possession de phosphates pourraient lui servir de l’autre côté de l’Atlantique. Sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, le Royaume a réintégré l’Union Africaine en 2017.

Par conséquent, le Mexique et le Maroc devraient renforcer leurs liens de coopération, laissant de côté les relations complexes qui ont pu être créées par le passé. Les deux pays pourraient tirer profit de la création de relations économiques et commerciales pour présager d’un avenir meilleur. Au delà, des accords d’échanges culturels et académiques sont à promouvoir.

Un modèle de coopération Sud-Sud est à créer entre ces deux pays. Rappelons que le Mexique est membre du G20.

Le Mexique devrait comprendre que le Maroc peut fournir un accès à l’Afrique et le Maroc entendre que le Mexique est une passerelle pour l’Amérique centrale.

En espérant voir le Mexique changer de position concernant le Sahara Marocain à moyen terme.

PARTAGER
Article précédent#EditoDeMexico 24 : Les migrations au centre des relations internationales. Le Maroc comme terre d´accueil d´un congrès international consacré à la question
Article suivantLa Mamounia et la vente des bijoux de famille
El Yattioui Mohamed Badine, né en France de parents marocains, est docteur en Science Politique de l'université de Lyon (France). Il a rédigé une thèse intitulée "Les enjeux géostratégiques des programmes publics de Washington à destination de l'Amérique Latine, de George Bush père à George Bush fils (1988-2008)". Spécialiste des questions de sécurité globale et de gouvernance globale, il enseigne à la UDLAP Cholula, Puebla (Universidad De Las Américas Puebla) au Mexique et à l'Université Jean Moulin Lyon III. Il préside le think-tank NejMaroc, Centre Marocain de Recherche sur la Globalisation qui publie une revue semestrielle et qui organise des événements dans différents pays et dirige le Séminaire Permanent sur le monde musulman (Observatorio sobre el mundo musulman) au sein de la UDLAP qui s'apprête à publier un livre sur les institutions politiques du monde musulman contemporain en espagnol. Il a publié des articles académiques pour des revues marocaines, mexicaines et colombiennes et a participé à des conférences au Maroc, en France, en Colombie et au Mexique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here