Décès confirmé de la jeune marocaine candidate à l’émigration clandestine

0
17298

Martil – Hier, une unité de la Marine royale a ouvert le feu sur un go-fast à bord duquel se trouvaient une dizaine de personnes, toutes de nationalité marocaine, qui étaient sur le point de partir vers l’Espagne.

Décédée après son transfert à l’hôpital de ses blessures, Hayat, son prénom, jeune étudiante en droit, était candidate à l’émigration clandestine. La cause n’est autre qu’une propagande populaire qui a ravagé le nord du Maroc, aux biais des réseaux sociaux concernant une prétendue gratuité de l’émigration clandestine en direction de l’Espagne.

Ainsi, depuis plusieurs jours, la gendarmerie royale et la marine royale doivent faire face à l’arrivée de plusieurs embarcations de type “go fast”, essentiellement des zodiacs. On se souvient, de la manifestation à Martil http://discoverymorocco.net/manifestation-nocturne-a-martil-les-individus-reclament-des-mesures-sociales/  organisée illégalement en raison d’une rumeur de gratuité d’une émigration clandestine. Des embarcations étaient attendues, les marocains étaient venus nombreux. Mais les autorités ont réussi à faire avorter les opérations, ce qui s’est rapidement transformée en manifestation nocturne, réclamant des mesures sociales et des bateaux “pour quitter le Maroc”.

De ce fait, hier, une embarcation transportant une vingtaine de candidats à l’émigration a été interceptée par la marine royale marocaine, le conducteur, un espagnol, a refusé d’obtempérer malgré les sommations d’usage. Ce qui a poussé le navire à ouvrir le feu sur l’embarcation.

Le ressortissant espagnol est actuellement détenu au Maroc pour les besoins de l’enquête et sera entendu par la justice marocaine. Le bilan confirmé par les autorités est de 3 blessés, dont un grave ainsi que le décès de la jeune étudiante, qui a succombé à ses blessures.

Le ressortissant espagnol est un criminel notoire, potentiellement dangereux et impliqué dans 25 crimes, selon nos confrères espagnols. Ainsi de nombreux réseaux de passeurs, ont décidé de faire parler d’eux en propageant des rumeurs de gratuité de la traversée pour se rendre illégalement en Europe.

Discovery Morocco tient à présenter sincèrement ses condoléances à la famille de la victime et invite les marocains à la vigilance des informations/rumeurs propagés par les réseaux sociaux.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here